الرئيسية | المعلوميات | L'Algorithmique et Programmation

L'Algorithmique et Programmation

بواسطة
حجم الخط: Decrease font Enlarge font

Module II-Algorithmique et Programmation

Séquence 4 :

 

 

Langage de programmation

  1. Introduction :

Un langage de programmation est un langage qui permet la traduction d’un algorithme en programme qui sera soumis à l’ordinateur, puis exécuté.

Exemple : Pascal, C, Visual Basic, Java, etc.

  1. Structure d’un programme Pascal :

Un programme Pascal est constitué de trois parties principales : l’en-tête, la partie déclaration (constantes, variables,…) et le corps du programme.

 

Program

Titre;         

  {En-tête de l’algorithme}

 

 

 

Const nom_constante = valeur;  

Var nom_variable:type;

             

 {Déclarations des variables, Constantes,…}

                     

                            

 

 

 Begin

      Instructions du programme ;                                    

 End.

 {Corps du programme}

 

Remarques :

Ø   Le programme sera saisi dans l’éditeur Pascal et aura l’extension ‘.pas’. Il est dit programme source et il n’est pas directement exécutable par l’ordinateur. Il faut le traduire en programme compréhensible par la machine, appelé programme objet qui sera doté de l’extension ‘.exe’.

Ø   Les constantes doivent être déclarées avant les variables.

  1. Les types de base :


Parmi les types de variables que le langage Pascal supporte, on peut citer:

Type

Description

Fourchette

Exemples

Mémoire requise

Integer

Nombres entiers

-32768 à 32767

-3456 ; 421

1 octet

Real

Nombres réels

2.9 10-39 à 1.7 1038

3.1415 ; 789.478523

6 octets

String

Chaîne de caractères

256 caractères au maximum

‘Hello’ ; ‘Allez-vous bien ?’

256 octets

Char

1 caractère

1 caractère maximum

‘A’, ‘c’, ‘1’

1 octet

Boolean

Boolean

False ou true

False ; true

1 octet

 

 

 

 

 

  1. Les opérateurs :

 

Ordre

Opérateurs

Description

Exemple

1

OR

Disjonction inclusive

Soit A= true, B=false

A OU B= true

2

AND

La conjonction

Soit A= true, B=false

A OU B =true

3

NOT

La négation

Soit A= true, B=false

Non A=false, NON B=true

4

<, <=, >, >=, <>, =

Comparaison

Soit A=3, B=4

A > B = false, A<= B-1 = true

5

+, -

 

Soit A=3, B=4

A+B= 7, A-B=-1

6

*, /, div, mod

 

Soit A=9, B=2

A*B=18

A/B=4.5

A div B= 4

A mod B=1

 

Remarque:

L’opérateur div représente le quotient entier de la division de deux données entières, et l’opérateur mod représente le reste de cette division. div et mod opérent sur les nombres de type integer.


  1. Instructions :

 

5.1. Instructions simples:

5.1.1. Instruction d’affectation

Cette instruction permet de mettre une valeur dans une variable. Le symbole d’affectation est : ‘ :=’.

Syntaxe : Variable := Valeur ;

Ou variable peut être de tout type et valeur peut être soit une valeur constante, soit la valeur d’une donnée constante ou variable ou le résultat d’une expression. La valeur doit être de même type ou de type compatible à celui de la variable.

Exemples :

I := 10 ;

X := X + I ;

5.1.2. Instruction d’entrée

Une instruction d’entrée permet de lire une donnée à partir du clavier.

Syntaxe :  Read(Identificateur)

5.1.3. Instruction de sortie

Une instruction de sortie permet l’affichage sur l’écran des valeurs correspondantes aux arguments considérés.

Syntaxe :  Write (‘Phrase à afficher’) ;

                  Writeln (Phrase à afficher’,Identificateur) ;

Exemple d’application

Le programme suivant permet de calculer le périmètre d’un cercle.

PROGRAM cercle ;

CONST pi=3.14 ;

VAR perimetre, diametr

Subscribe to comments feed التعليقات (0 تعليقات سابقة)

المجموع: | عرض:

أضف تعليقك

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote
  • أرسل إلى صديق أرسل إلى صديق
  • نسخة للطباعة نسخة للطباعة
  • نسخة نصية كاملة نسخة نصية كاملة

Tagged as:

لا توجد مدونات لهذا الموضوع

قيم هذا المقال

3.00